Le synthétiseur est devenu en quelques années un des instruments les plus prisé du fait qu’il permet un apprentissage rapide, qu’il est simple à emmener partout et surtout qu’il reste un instrument facile à utiliser. Le synthétiseur , ce clavier atypique permet un jeu plus complexe qu’il n’y parait. De nombreux groupes et styles musicaux se sont accaparé l’instrument pour le plus grand plaisir du public. On trouve cependant deux types de synthétiseurs qui vont avoir respectivement une sonorité différente. Le modèle analogique et la version numérique auront quelques différences qu’il ne faudra pas négliger lors de l’achat.

Selon que l’on souhaite débuter ou si l’on connait déjà la musique il faudra distinguer dans le choix de l’instrument le synthétiseur qui est plus un clavier arrangeur et le synthétiseur qui sera plus un outil créatif au service de l’utilisateur. Ce dernier est classé parmi les instruments professionnels et le tarif ne sera pas forcément le même. On notera que pour débuter un clavier arrangeur est un excellent pied à l’étrier des futurs musiciens.

On l’aura compris le choix d’un instrument de type clavier synthétiseur demande une petite analyse des modèles sur le marché et aussi des performances techniques qui vont différencier les marques. pour ce faire nous avons établi une liste de critères qui vont aider lors de sa sélection. Cette liste ne se veut pas exhaustive mais permet de se faire une première idée en terme d’éléments à prendre en compte pour acheter le meilleur synthétiseur. Nous nous sommes ensuite concentré sur la marque Yamaha qui propose des instruments performant et avec u n excellent rapport qualité prix.

Les cinq synthétiseurs de la marque à connaitre par utilisation

Le meilleure pour débuter  : Le clavier électronique Yamaha PSR-F51
« Un premier prix pratique avec un clavier 61 touches qui permet de débuter sur ce type d’instrument sans se ruiner. Un produit facile à utiliser qui en plus d’avoir 32 notes en polyphonie dispose aussi d’un métronome intégré »

Le meilleure pour apprendre : Le clavier avec guide lumineux Yamaha EZ-220
« un modèle un peu plus cher que le précédent mais qui apporte une méthode plus simple pour apprendre avec un éclairage lumineux sur les touches. Un clavier aussi plus complet en terme de sonorité avec plus de 390 sons »

Le meilleur transportable : Le clavier Yamaha PSS-A50
« Un petit clavier qu’il sera facile de prendre en vacance ou chez les amis. Avec ses 37 mini touches ce clavier se veut plus un outil de créativité qu’un véritable clavier pour apprendre à jouer du piano numérique par exemple. »

Le meilleur pour progresser : Le clavier Yamaha PSR-E463
« Un clavier de 61 touches qui permet de jouer sans connaitre le solfège, il offre un grand nombre de possibilités comme les 758 sons et les 235 styles différents. Facile et accessible pour les novices c’est surement l’instrument à avoir à ses débuts. »

Le meilleur haut de gamme : Le clavier synthétiseur PSR-SX 600
« Que l’on soit débutant ou musicien averti c’est un clavier complet qui permettra d’animer les soirées entre amis ou avec la famille. Ce clavier est en réalité un petit studio qui pourra vous accompagner dans vos créations artistiques. »

sur quelles bases choisir son synthétiseur Yamaha ?

La modulation du son tel pourrait être les premiers mots qui nous viennent à l’esprit lors de l’utilisation du synthétiseur. Cet instrument est capable grâce à des microprocesseurs de reproduire toute sorte d’instruments et aussi de produire des sons dit « synthétique » d’où le terme synthé. Si son apparence reprend les traits d’un piano , il ne faut pas confondre les deux instruments. D’un coté le piano dispose de cordes qu’il faut régler et changer régulièrement. Le synthétiseur est un outil électronique qui pourra être réglé et ajusté à l’aide de bouton ou directement à partir d’un ordinateur ou d’une tablette. Attention synthétiseur et piano numériques sont deux instruments différents , du moins dans le type de sons reproduit. Il est donc conseillé de partir sur un piano numérique si vous recherchez uniquement ce type de son et surtout le toucher du clavier typique de cet instrument. Attention aussi au clavier midi qui eux ne s’utilisent que lien avec un micro ordinateur.

Pour bien réussir son choix de synthétiseur il convient de s’attarder sur différents éléments techniques mais aussi fonctionnels. Nous avons donc établi cette liste qui permet de se faire une première idée et d’affiner son choix selon son niveau et ses besoins. Nous sommes conscient que le prix est une variable difficile à maitrise mais sachez que l’on trouve d’excellent rapport qualité prix comme le montre ces quatre modèles ci-dessous.

Le type de modèle : Comme nous l’avons vu vous avez le choix entre le synthé analogique ou numérique. Il faut rester pragmatique et bien se rendre à l’évidence que l’électronique ayant évolué de façon très rapide les processeurs sont de plus en plus puissant avec des qualités sonores exceptionnelles. Le synthétiseur numérique est donc à l’heure actuelle un excellent choix d’autant que les progrès en matière informatique sont exponentiel chaque année.

Le saviez vous : Le synthétiseur électronique est capable à la fois de reproduire un son d’un instrument de musique mais aussi de produire ses propres son plus moderne. L’oscillation et la variation de son son par exemple à l’origine de groupe comme Daft punk

L’importance des sonorités : C’est l’élément à prendre en compte qui vous permet de choisir le type d’instrument que l’on souhaite jouer. On trouve chez yamaha une large gamme comme des claviers avec plus de 700 sons. On notera qu’il faut rester prudent car majoritairement c’est le son de piano qui est utilisé pour l’apprentissage. Mais il reste intéressant d’avoir des sons d’orgues ou autres pour apprendre d’autres styles musicaux.

L’accompagnement un élément complémentaire : C’est une fonction qui permet de disposer d’un orchestre à sa disposition. L’accompagnement sur les synthétiseurs revient à jouer des rythmes en boucles pour complémenter son jeu. C’est aussi un excellent moyen de jouer en rythme et d’apprendre à suivre sa musique de façon optimale. On notera que certains clavier disposent aussi d’une fonction enregistrement qui permet de garder une trace de son jeu.

Le saviez vous : avec certains modèles de clavier Yamaha il est possible aussi d’enregistrer en ligne ses morceaux, cela offre l’avantage de ne pas tout stocker dans votre clavier et de bénéficier d’un service de cloud.

Le choix du clavier : Il ne faut pas forcément se focaliser sur le clavier lorsque l’on va débuter dans l’apprentissage d’un synthétiseur. Vous allez trouver majoritairement des claviers avec 61 touches. On trouve dans la gamme de la marque des modèles avec moins de touches et des versions étendues ou le clavier aura 88 touches. Il nous semble interessant pour débuter de jouer sur des 61 touches ce qui est largement suffisant pour l’apprentissage. On retrouve principalement des claviers de type piano avec 88 touches qui auront quand à eux un toucher plus lourd pour reprendre la sensation d’un vrai piano. Pour le synthé la version 61 touches procurera déjà beaucoup de plaisir dans le jeu.

La gestion des effets : C’est le but du synthétiseur que de pouvoir moduler le son et aussi d’autres effets. On parle par exemple de chorus, de réverb , d’harmonie ou encore de master EQ. Tout cela ne vous parle pas voici quelques explications sur le sujet :

  • Le chorus : C’est un son légèrement retardé qui va donner plus de profondeur à l’instrument. Généralement les synthétiseurs vont retarder le son entre 20 et 50 millisecondes. On pourrait imaginer un choeur qui chante pour la comparaison.
  • La réverb : Elle donne au son une sorte de profondeur ou encore une rondeur caractéristique. La réverb permet de rendre plus chaleureux votre jeu par exemple. C’est une technique souvent utilisé par les ingénieurs du son pour améliorer la qualité sonore.
  • L’harmonie : Le synthé sera en mesure de rendre plus audible les accords que vous allez jouer. Cela permet comme son nom l’indique d’avoir une mélodie harmonieuse.
  • Le master EQ : C’est un ajustement des fréquences manuelle qui peut se faire directement sur votre clavier. Il permet une personnalisation plus avancée des sons généré par le synthétiseur.

La gestion polyphonique du synthé : C’est la combinaison de plusieurs voix sur l’instrument. On trouve des appareils avec 32 voix et d’autres plus abouti avec 128 Voix. Pour un débutant il est conseillé de ne pas prendre en dessous de 32 voix polyphonique.

L’amplification et les hautparleurs : On n’y pense que très rarement et c’est pourtant un élément capital que d’avoir une qualité sonore au top. Ici pour parle de puissance de sortie comme une chaine hifi sachant qu’on tournera autour des 6 à 15 watts pour les plus performants. Notez qu’il est possible de jouer au casque directement avec le synthétiseur ce qui permet de ne pas déranger son entourage.

Retour sur les cinq claviers Yamaha de notre sélection

Le meilleure pour débuter  : Le clavier électronique Yamaha PSR-F51

si vous souhaitez éviter le bas de gamme et que vous recherchez un instrument de marque pour bien débuter le piano c’est sur PSR-F51 qu’il faut poser son regard. Déjà son prix très attractif en fait un clavier pas cher et surtout hautement qualitatif au vu de l’expérience de la marque.

Ce qu’il faut dire dessus c’est sa simplicité et sa convivialité lors de l’utilisation. C’est un clavier qui ne demande pas une utilisation complexe et qui permet de se concentrer sur ce que l’on doit faire.

Il faut quand même remarquer que ce modèle dispose de 61 touches et que celle ci ne sont pas dynamique. Donc l’appuie dessus reste classique et sans résistance. Si vous envisagez de débuter avec un clavier dynamique pensez alors à vous tourner vers le Yamaha P45.

Promo

Le meilleure pour apprendre : Le clavier avec guide lumineux Yamaha EZ-220

si vous recherchez un outil pour l’apprentissage sans trop dépenser dans votre budget le EZ-220 est surement le meilleur compromis. C’est un clavier avec 61 touches mais au touché dynamique ce qui le rend particulièrement attractif.  Les sons sont varié est d’excellente qualité on retrouve par exemple 391 sons et 100 accompagnements.

Il faut noter que ce modèle dispose d’un clavier lumineux qui pourra être activé ou désactivé pendant les leçons. Au début cette fonction permet de bien visualisé ou il faut appuyer mais au fil du temps vous allez vous en passer.

En terme d’effets c’est un peut le coté pauvre de ce modèle qui ne dispose que de la reverb. Enfin l’appareil dispose d’un pupitre particulièrement pratique pour y placer une partition ou une tablette pour l’apprentissage.

Promo
Yamaha EZ-220 – Clavier électronique avec guide lumineux – Instrument de musique portable pour débutants, enfants et adultes – Doté d'un port USB To Host – Noir
392 sonorités de grande qualité; 100 accompagnements automatiques; 101 morceaux préenregistrés pour l’apprentissage

Le meilleur transportable : Le clavier Yamaha PSS-A50

On peut dire que Yamaha on réussit ici à produire un petit clavier qui a tout d’un grand pour un prix défiant toute concurrence. Le fait que ce clavier soit minuscule ne doit pas vous laisser croire que c’est un jouet. Non ici nous sommes sur un vrai produit qui vous permettra de travailler vos gammes et de produire de la musique jusque dans votre lit.

Ce modèle est totalement autonome il n’est pas nécessaire de le brancher à un ordinateur. Il dispose de 42 sonorités très riches et d’un vrai clavier dynamique qui vous laissera une créativité sans limite.

Ce clavier se présente comme une extension d’un clavier Yamah que l’on aurait déjà la maison. Il est un peu comme le bloc note il vous suit partout et vous évite de rater une illumination créative qui arriverait n’importe ou.

Le meilleur pour progresser : Le clavier Yamaha PSR-E463

Nous allons nous répéter mais ce clavier vient compléter une gamme excellente chez Yamaha. On retrouve ici un clavier avec 61 touches dynamiques et un grand nombre de réglages pour ceux qui veulent s’amuser un peu.

Facile et hyper bien pensé ce modèle permet de choisir parmi 758 sonorités et 235 accompagnements. Ce qui caractérise ce modèle c’est la volonté de personnalisation qu’a choisi la marque. On retrouve par exemple des fonctions comme la Reverb, le Chorus, l’harmony, le Master EQ.

L’enregistrement est aussi possible avec ce clavier qui offre 30 morceaux sur sa mémoires interne et 70 morceaux directement en ligne. Six pistes midi vous laisse aussi le loisir d’être créatif et de compléter vos musique avec un logiciel et un ordinateur.

Le meilleur haut de gamme : Le clavier synthétiseur PSR-SX 600

Nous terminons avec un clavier un peu particulier du fait de sa propension à vous accompagner dans vos créations musicales. Ce clavier est un studio complet qui comprend 850 sons d’instrument, 43 kits de tambour/SFX et 480 voix XG. Rappelons que le format XG est un format midi crée par Yamaha qui vous permettra la réalisation de pistes audio à partir de logiciels de façon rapide et facile.

Le PSR-SX600 dispose de sons très réaliste et surtout d’une reproduction de piano très abouti. C’est donc un clavier qui vous permettra de travailler aussi bien sur des musiques modernes avec des sonorités digitales mais aussi si vous le souhaitez de faire un entrainement au piano d’une façon plus classique.

On apprécie aussi la possibilité de connecter un micro au clavier pour agrémenter les soirées de votre voix si vous aimez chanter. Un clavier polyphonique 128 voix qui permettra d’aller plus loin qu’un simple clavier numérique. Le prix est peut être un peu plus élevé mais sa fonction piano à queue hyper réaliste faut peut être que l’on s’intéresse à cet appareil.

Les conseils complémentaires pour trouver le meilleur synthétiseur Yamaha

L’achat de son premier clavier est toujours quelque chose d’important. On va prendre soin de l’appareil , le bichonner et surtout lui trouver la meilleur place dans la maison. Voici quelques éléments complémentaires à connaitre pour une installation ergonomique et pratique.

L’emplacement du clavier : Le choix d’une table à hauteur ou d’un support pour clavier est indispensable. Mais l’emplacement c’est aussi un lieu ou vous serez isolé des autres pour un entrainement plus adapté. C’est aussi un choix pour ne pas déranger le voisinage bien que sur les clavier moderne il est possible de jouer au casque.

Le support de partition : Aujourd’hui la tablette à souvent remplacé le papier mais il faut quand même choisir un modèle avec un support ou alors s’arranger pour placer le clavier contre un mur de la chambre par exemple

Le métronome un accessoire utile : Dans le cadre d’un entrainement régulier et pour travailler ses gamme il est parfois nécessaire d’utiliser un métronome. Chez Yamaha certains modèles de clavier disposent d’un métronome intégré.

Le choix d’un casque : C’est important de pouvoir s’entrainer sans déranger les autres c’est pourquoi pensez à choisir un bon casque filaire pour jouer de nuit par exemple. Vous ne pourrez pas utiliser ici de casque sans fil et il est préférable de ne pas avoir de retard lorsque l’on joue au casque . Le filaire reste donc la meilleure option.

Comment réussir l’entretien de son synthétiseur ?

C’est le dernier point à voir et il faut savoir qu’il n’existe pas une méthode miracle pour bien entretenir son synthétiseur. Pour autant il convient d’être vigilent à la poussière qui pourrait venir s’incruster un peut partout. Nous vous conseillons de passer régulièrement un chiffon dessus ou une microfibre sans produit chimique.

L’emplacement du clavier est aussi un élément à prendre en compte. Ne collez pas le clavier sur le radiateur ou dans une pièce humide. Il convient de garder son clavier à température ambiante pour garder le plus longtemps possible votre clavier en bon état. Pensez aussi à empêcher les animaux de monter dessus , il n’est pas bon d’avoir des poils ou encore des griffes de chat sur les touches du clavier. Vous pouvez protéger le synthé avec un drap lorsque vous ne l’utilisez pas , c’est le minimum à faire pour faire perdurer son instrument dans le temps.