Éléments biographiques

Né le 26 mai 1926 à Alton dans l’Illinois, Miles Davis grandit à East St. Louis au sein d’une famille aisée. Il reçoit sa première trompette à l’âge de 13 ans et révèle très vite un talent hors du commun pour cet instrument. Adolescent, il joue dans les boîtes de jazz de sa ville avant d’intégrer à 18 ans le big bang de Billy Eckstine aux côtés de Dizzy Gillespie et Charlie Parker. Après le lycée, il part pour New York City afin de poursuivre ses études au sein de la prestigieuse Juilliard School of Music.

Il auditionne rapidement auprès du Charlie Parker Quintet et en devient membre à part entière, abandonnant ses études pour effectuer des enregistrements et des tournées dans tout le pays. Aux côtés des plus grands noms du jazz, tels que Billie Holiday, Thelonious Monk, Coleman Hawkins, Fats Navarro, ou encore Max Roach, le jeune trompettiste de talent impose son style moderniste aux sonorités toutes personnelles. Musicien adulé dans le monde du jazz, Miles Davis crée plusieurs formations au cours de sa carrière. Résolument avant-gardiste, il initie les mouvances du cool jazz, be bop, jazz pop et enregistre de nombreux albums avec les musiciens les plus réputés de la scène jazz mondiale. Il meurt des suites d’une pneumonie le 28 septembre 1991, à Santa Monica.

Les vinyles disponibles actuellement de Miles Davis

Influences et principaux albums

Birth of the cool

Il faut plus d’une année à Miles Davis et son groupe pour enregistrer ce premier album, sur le label Capitol Records. Le cool jazz est né !

Kind of blue

Après de nombreuses années d’addiction sévère à l’héroïne, et une longue période de sevrage passée à East Saint Louis, Miles Davis fait son grand retour dans une forme éblouissante. Il monte alors le Miles Davis Quintet et engage le saxophoniste John Coltrane, le pianiste Red Garland, le bassiste Paul Chambers et le batteur Philly Joe Jones. Enregistré par Columbia Records, l’album Kind of blue illustre magistralement son approche du jazz modal dans un style épuré. Avec 4 disques de platine, Kind of blue est l’album jazz le plus vendu de tous les temps.

Miles smiles

Toujours en quête de nouveaux talents, Miles Davis modifie constamment son groupe et forme en 1965 The second great quintet avec Tony Williams, Ron Carter, Herbie Hancock et Wayne Shorter. Ce groupe expérimental invente le jazz libre, une alternative au free jazz qui se développe à la même époque. Le deuxième quintet donne naissance à plusieurs albums majeurs, dont Miles smiles en 1966.

Bitches brew

Avec l’avènement de la génération rock, Miles Davis s’interroge sur les manières d’intégrer de nouvelles sonorités à sa musique. À partir de 1968, il introduit dans son orchestre des claviers électroniques, ainsi que des instruments électriques : basse, guitare électrique et percussions. Son album Bitches Brew (disque d’or en 1969) contribue à la diffusion du jazz rock aux Etats-Unis et dans le monde.

Tutu

Les années 80 marquent le retour sur scène du génie de la trompette, après une décennie de silence. Une fois encore, le trompettiste cherche à imprégner sa musique des sonorités de son époque. Il ouvre son répertoire au tubes de la pop et conçoit en 1986 avec Marcus Miller l’album Tutu qui connaît un succès planétaire. Miles Davis remporte à cette occasion de nombreuses récompenses, et voit son retour célébré dans tous les festivals et magazines de jazz.

Doo-Bop

En 1992, un an après le décès de l’artiste paraît l’album Doo-Bop, témoignage posthume de l’intérêt de Miles Davis pour la mouvance émergente du hip-hop. Une œuvre résolument moderne qui intègre des sonorités de l’environnement urbain new-yorkais et des morceaux enregistrés avec le rappeur Easy Mo Bee.

Le saviez-vous ? Au cours de sa carrière, ce trompettiste de légende a reçu 9 Grammy Awards, et a été fait Chevalier de Légion d’Honneur française. Il possède également son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Un artiste incontournable à redécouvrir

Charismatique et énigmatique, le mythique jazzman aux lunettes noires a su transcender tous les styles pour ouvrir sans cesse de nouveaux horizons musicaux. À la fois trompettiste de génie, compositeur, arrangeur et même producteur, il s’impose en visionnaire et livre à son public des albums légendaires, toujours tournés vers l’avenir ! Sa musique en perpétuelle mutation a inspiré des générations de musiciens et donné naissance à de nouveaux styles musicaux. Monstre sacré du jazz, Miles Davis est assurément l’un des musiciens les plus influents de son époque. Un souffle unique, des sonorités profondes et singulières, un esprit avant-gardiste font de ce musicien caméléon une figure centrale de la musique du XXème siècle.

Réécouter les excellentes vibrations de Miles Davis