Envie d’apprendre à jouer d’un instrument intemporel sans connaître le solfège ? Le violon électrique est parfait pour vous ! Avec ses sonorités variées, vous pouvez balayer tous les registres qui vous tentent. Un ampli et un archet en crin et c’est parti !

Naissance et évolution du violon électrique

Le violon est né dans les années 1520. C’est environ trois siècles plus tard (1874) que la version électrique voit le jour. C’est l’inventeur américain Elisha Grey qui est à l’origine de cette découverte, bien qu’on n’a trouvé aucune image de ce violon électrique. On sait toutefois que l’instrument n’avait pas de caisse de résonance et qu’il a été électrifié. C’est seulement en 1920 que le violon électrique se démocratise et qu’il est intégré dans des compositions musicales comme « You’s a Visper » de Stuff Smith. En 1930, l’entreprise Feder débute la production de pièces détachées pour violon électrique.

En 1990, c’est le boom du violon électrique grâce à toutes les nouvelles technologies qui se développent. L’instrument devient plus accessible et il est parfois composé de matériaux moins nobles que le bois comme le plastique. Aujourd’hui, les artistes comme Lindsey Stirling et Asturia sont connus grâce à leur talent en tant que violoniste électrique.

Combien ça coute un violon électrique ?

Les particularités avantageuses du violon électrique

Le violon électrique se rapproche énormément de sa version acoustique. En effet, les bases sont les mêmes. Le violon électrique est composé de trois éléments : le manche, le corps et la tête. La principale différence se situe au niveau du corps du violon. En effet, il est composé d’un caisson plein et non creux. C’est sur ce caisson qu’on pose le chevalet (le morceau de bois qui permet de tenir les cordes).

Il existe deux types de violon électrique :

Le violon silencieux, souvent utilisé par les débutants : on l’utilise avec un casque une un petit ampli et la puissance est faible.

Le violon électrique classique, utilisé par les professionnels. Il produit un son exceptionnel.

L’avantage principal du violon électrique est la sonorisation qui est simplifiée. Sonoriser un violon classique est très compliqué et le son se perd parmi les autres instruments ou la voix. Avec un violon électrique, la question ne se pose même plus. En outre, on peut transformer le son du violon et ajouter des effets (distorsion, wah wah, reverb, delay, etc) afin d’obtenir une musique plus originale.

Avec un violon électrique, on peut éviter le larsen, ce fameux sifflement qui fait mal aux oreilles des musiciens et du public. Enfin, on peut jouer en silence grâce à un casque audio.

Ce qu’il faut savoir

La différence entre un violon et un violon électrique, mise à part la simplicité à sonoriser le second instrument, concerne le son. Effectivement, le violon électrique a une qualité de son différente. On ne peut pas dire meilleure car les sons produits sont incomparables. Les musiciens habitués aux deux instruments perçoivent une différente sensation lorsqu’ils jouent. Bien sur, on peut jouter des effets supplémentaires. Au niveau du design, le violon électrique n’a rien à voir avec son prédécesseur puisqu’il n’y a aucune contrainte en termes de résonance. Les fabricants peuvent donc jouer sur des modèles originaux.

Avis sur le violon électrique

Le violon électrique est très apprécié des musiciens grâce à ses nombreux avantages. Par exemple, certains expriment leur satisfaction car il est bien plus facile d’enregistrer leurs morceaux sans les bruits parasites. D’autres ont adopté cet instrument puisqu’il permet de s’entrainer en silence. Ce qui plait le plus aux violonistes en herbe ou aux professionnels reste l possibilité d’ajouter des effets. On obtient des musiques plus vivantes, on transmet des émotions différentes, etc. Bien sur, il existe quelques réfractaires qui préfèrent le violon traditionnel et son charme particulier.

Pourquoi investir dans un violon électrique ?

Qu’on soit débutant, initié ou bien un violoniste expérimenté, le violon électrique propose des ouvertures supplémentaires. Les marques les plus connues sont Stentor, Primavera, Yamaha, Gliga, Stagg et Gewa.

Notons qu’en plus des avantages principaux, le violon électrique a généralement une corde supplémentaire si ce n’est plus. Par ailleurs, il pèse en moyenne 400 grammes de moins que le violon traditionnel. Il ne faut pas se fier au prix pour choisir son instrument, car tout dépend de la qualité et des finitions.

Un violoniste peut très bien se mettre au violon électrique et inversement. Les différences se feront au niveau des vibrations (qu’on ne ressent pas avec un électrique). Le choix va donc dépendre de divers critères comme le style de musique, le besoin de sonoriser l’instrument et/ou de s’entrainer sans déranger es voisins, la nécessité d’ajouter des effets, etc. Pour s’initier au violon électrique, il convient de miser sur un instrument qui comporte un chevalet de qualité afin d’obtenir un meilleur son.