La naissance d’un artiste hors du commun

Francis Cabrel naît en novembre 1953 dans le Lot-et-Garonne, au sein d’une famille modeste. Influencé par la musique dès 13 ans, le jeune Francis reçoit sa première guitare en cadeau à Noël, par un oncle. L’adolescent commence alors à composer, combattant ainsi sa nature timide. Il s’amuse à reprendre certaines chansons d’artistes anglophones comme Bob Dylan dont la chanson  » Like a rolling stone  » a profondément touché Francis, comme une révélation.

Vers l’âge de 17 ans, avec les différents groupes folk rock qu’il a monté, il chante dans les orchestres de bals.
Hippie dans l’âme, Francis Cabrel arrête le lycée en première à cause de son absentéisme fréquent. Il commence alors par la suite à travailler pour gagner sa vie, tout en animant certains bals locaux avec son groupe de l’époque :  » Ray Frank et les Jazzmen « .

C’est en 1974 à Toulouse que le jeune artiste se fait remarquer en gagnant un concours de chanson, avec le titre qui deviendra l’une de ses plus belles ballades à savoir :  » Petite Marie  » (chanson écrite pour sa femme : Mariette).

Il entre alors dans la firme CBS puis enchaîne les spectacles et tournées pour ce faire connaître du grand public, mais c’est avec son second album  » Les chemins de traverse « , que l’artiste grimpe vers la célébrité, qui ne le quittera plus.

Le musicien, bien ancré sur la scène musicale française et dans le cœur du public, enchaînera ensuite les albums dont  » Sarbacane  » en 1989 (succès retentissant) ou encore  » A l’aube revenant « , tout juste sorti en 2020.

Le musicien aura l’occasion également à maintes reprises de participer en tant qu’interprète et auteur-compositeur a divers projets musicaux avec des artistes comme Vanessa Paradis, Céline Dion ou encore Johnny Hallyday.

Des albums marquants pour un chanteur au style unique

Francis Cabrel aura sorti à ce jour au cours de sa longue carrière 14 albums studio, 6 albums en public et 5 compilations. Un certain nombre de ces œuvres sont particulièrement notables.
Son premier album  » Les murs de poussière «  qui sort en 1977 a pour titre phare  » Petite Marie « , chanson d’amour au refrain entêtant.

Cependant, c’est avec l’album  » Les chemins de traverse  » en 1979 que l’artiste épouse succès et reconnaissance du public : le musicien devient une star de la chanson française avec des morceaux résolument poétiques comme  » Je l’aime à mourir « , un classique avec près de deux millions de vinyles 45 tours vendus.

Puis c’est  » Sarbacane  » qui sort en 1989. L’artiste signe à nouveau une ballade émouvante, pleine d’amour avec le titre  » C’est écrit « , composé pour sa première fille. L’album constitue une œuvre particulièrement accomplie.

En 1994, le public découvre  » Samedi soir sur la terre « , un album merveilleusement bien écrit, plus expressif que les précédents opus. Le morceau  » La corrida  » illustrera une autre facette de l’auteur-compositeur avec des paroles engagées (contre la tauromachie), poignantes, pleines de poésie, dans lequel un taureau se fait le messager du texte.
Quant au single  » Je t’aimais, je t’aime, je t’aimerai  » du même album, c’est encore une autre pépite musicale du genre.

Francis Cabrel : un musicien inspiré et inspirant

Fan d’artistes comme Bob Dylan ou Leonard Cohen depuis toujours, Francis Cabrel a trouvé l’inspiration au départ en écoutant et traduisant leurs chansons notamment. Marqué dès sa jeune adolescence par le style musical de ces artistes, il sera tout naturellement guidé ensuite par ses envies d’écrire et de composer à la guitare.

Le musicien puise aussi son inspiration dans des thématiques universelles comme l’amour ou dans des causes qui lui tiennent à cœur. L’artiste est définitivement passé maître dans l’art de poser sur papier l’écriture des sentiments.

C’est accompagné de sa guitare (il en possède plus de 30!) que Francis Cabrel imposera son style poétique, romantique, mélancolique, souvent folk, parfois blues.
L’artiste est également très attaché à la langue occitane (même s’il ne la parle pas couramment). Il aime s’inspirer de ce dialecte régional pour écrire ou chanter avec d’autres artistes parlant l’occitan.

Le saviez-vous ?

Très attaché à sa région et son terroir, Francis Cabrel bénéficie du statut d’exploitant agricole. En effet, l’artiste possède une propriété viticole gérée par son frère.

Réécoutons un titre emblématique de l’artiste

Un artiste définitivement séduisant et attachant !

Distingué en 2010 de la Grande médaille de la chanson française par l’Académie française, Francis Cabrel est un artiste profondément apprécié, à la fois pour son œuvre mais aussi pour sa personnalité. Lié à sa région, l’homme très populaire néanmoins assez discret a su rester humble, malgré l’ampleur de sa carrière musicale.

Plusieurs de ses chansons ont été reprises par d’autres artistes internationaux, preuve de son succès ainsi que de la qualité de ses textes et mélodies.

Ses ballades sont connues par un public intergénérationnel : le musicien a su séduire par la richesse de son œuvre et par son univers marqué.
Avec son accent mélodieux du sud-ouest, il évoque avec brio des valeurs comme l’amour et l’humanisme, au travers de textes parfois engagés, souvent poétiques.

Francis Cabrel réussi à toucher grâce à sa simplicité, son style singulier empreint de poésie, de romantisme, avec des titres parfois vivants et dynamiques, des paroles qui émeuvent et interpellent, qui racontent des histoires et que l’on prend plaisir à écouter, toujours.

Best of de Francis Cabrel