1993 – 2021 : L’épopée Daft Punk

Biographie d’un groupe culte de la techno française : Daft punk

Le groupe Daft Punk est un duo composé de deux amis : Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. Ils étaient alors camarades au collège Lycée Carnot, dans le 17ème arrondissement de Paris, lorsqu’ils vont décider de créer un groupe de rock, qui aura finalement peu de succès.

Déterminés et visionnaires, les deux acolytes ne s’arrêtent pas là et vont former en 1993, un nouveau groupe : Daft Punk. En s’inspirant des styles de musique house ou encore techno, le duo français diffuse au fur et à mesure le mouvement musical appelé « french touch ».

Accumulant les premières parties suivies des premiers petits succès, le groupe Daft Punk va rapidement s’imposer comme l’un des plus connu et talentueux du monde. Par une belle carrière débutée en 1993, les deux DJ français ont décidé de tirer leur révérence en début d’année 2021, clôturant ainsi une épopée musicale de 28 ans.

Daft Punk : un duo ; quatre albums

Daft Punk Alive 2007
Daft Punk Tron

Les artistes parisiens ont réalisé quatre albums dits « studios » entre 1997 et 2013. Leur carrière musicale débute en 1997 avec la sortie de leur tout premier album studio : Homework. Le succès est tel, que le duo signe chez Virgin Records après seulement deux singles enregistrés ; « Da Funk » et « Rollin’ and Scratchin’ ». C’est d’ailleurs dans leur premier album qu’apparaît le titre « Around the World » dont les paroles lancinantes ont fait la renommée.

Vient ensuite le tour du deuxième album. Paru en 2001, « Discovery » est à la hauteur des attentes du public. Les DJ français reviennent en force avec plusieurs titres désormais culte : « One More Time » ou encore « Harder, Better, Faster, Stronger ». L’album se classera par ailleurs sur le podium des meilleures ventes d’albums dans de nombreux pays.

Le troisième album fera son apparition au début du deuxième millénaire ; en 2001 plus précisément. Intitulé « Human After All ». Cet album voulant évoquer la déshumanisation de la société est cependant moins bien accueilli par les fans que les précédents.

Enfin, les Daft Punk choisissent de finir en beauté. Le quatrième et dernier album des Daft Punk, « Random Access Memories », sortira en mai 2013, et ce sera une réussite. Le public sera d’ailleurs au rendez-vous puisque cet album rencontrera un succès planétaire. L’album est à l’image de son titre iconique « Get Lucky », en collaboration avec Pharrell Williams, qui sera propulsé en tête du podium des ventes dans de nombreux pays à travers le monde.

Courant artistique et inspiration des Daft Punk

Les Daft Punk sont des DJ proposant un style bien reconnaissable et dont ils ont fait leur marque de fabrique : la house et la techno. L’ambiance robotique ne s’arrête d’ailleurs pas à leurs œuvres musicales puisque le duo s’en inspire également dans ses tenues.

En effet, les Daft Punk sont facilement reconnaissables par leurs costumes noirs et leurs casques brillants qu’ils ne quittent jamais. Artistes sans visage, ils bénéficient d’un double avantage qui est celui de ne pas être reconnaissable en dehors de la scène, mais surtout que leur musique ne soit appréciée que pour ce qu’elle est, et non pas pour ce qu’eux représentent. En effet, l’inconnu et l’absence de visage sur un artiste garantissent que l’on apprécie la musique, sans se soucier de celui qui l’a créée.

A l’occasion de leur œuvre musicale, les Daft Punk ont eu des inspirations diverses. Les Daft Punk se sont inspirés de la ville de Chicago, aux Etats-Unis, mais aussi du label Dance Mania, dont ils étaient de grands fans.

De plus, l’utilisation des masques robotiques est aussi une référence. En effet, les artistes français se sont inspirés du film « Phantom of the Paradise », réalisé par le brillant Brian de Palma, afin de confectionner leurs costumes. Le casque a cependant été retravaillé par le duo afin d’atteindre l’apparence iconique d’aujourd’hui.

Un groupe unique en plusieurs anecdotes

Le saviez-vous ? L’origine du groupe des Daft Punk remonte à l’époque de leur premier groupe de rock. En effet, lors de la sortie de leur premier 45 tours, contenant les titres « Darlin’ » et « Cindy so Loud », le magazine « Melody Maker » n’hésitera pas à désigner leur musique de « daft punky trash », traduits en français comme « déchets de punk idiots ». Par un clin d’œil à ce média britannique, le duo français choisira le nom de « Daft Punk » lors de la création de leur second groupe.

Pourquoi découvrir les Daft Punk ?

Les Daft Punk sont incontournables pour comprendre à la fois un courant artistique, mais aussi une époque. En effet, la house et la techno ont été portées au sommet grâce à ces deux artistes talentueux. De plus, nombreux sont les personnes à avoir dansées sur leurs musiques. Elles sont donc chargées d’histoire, mais aussi pour certains, de souvenirs. Dans un style propre au Daft Punk, mais tout aussi agréable, l’œuvre culte de ce duo français est à consommer sans modération.

Notre sélection Vidéo : Une excellente explication de la domination des Daft punk par un youtuber

Connaissez vous ortopilot ?

Ce youtuber de génie nous propose un fantastique mashup de Get lucky et de one more time . Prenez 15 minutes de votre temps pour l’écouter c’est vraiment un très joli travail.